Trésors Perdus – Ginga Fukei Densetsu Sapphire 銀河婦警伝説サファイア sur NEC PC Engine

Ginga Fukei Densetsu Sapphire, ou plus communément appelé Sapphire est, à l’instar d’un Rendering Ranger sur SNES, un shooting game de la PC Engine qui s’est avant tout fait connaitre de par sa grande rareté (tout comme ses récentes contrefaçons d’ailleurs aussi…).

Rare, très rare même depuis un moment, le titre développé par Hudson Soft se négocie à plus de 80’000 yens actuellement au Japon…

Toutefois, au delà de son statut de St Graal pour beaucoup de collectionneurs NEC, Ginga Fukei Densetsu Sapphire ne doit en aucun cas être réduit à un simple statut de bijoux (jeux de mots…) mais, au contraire, mérite d’être reconnu comme un excellent shooting game sur la console NEC, qui pourtant, possède un ludothèque du genre déjà très bien fournie et, au combien, de grande qualité!!!

Saphhire vous en mettra d’entrée de jeu plein les yeux!

Tout d’abord, les jolies demoiselles aux attributs physiques généreux vous titillerons sensiblement les rétines. Pas vraiment le temps de réfléchir et passé la superbe cinématique d’intro, vous voilà devant le choix de votre vaisseaux, 3 au total, chacun ayant bien évidemment ses caractéristiques spécifiques.

Une fois lancée, et plus vous avancerez dans l’aventure, vous constaterez que l’Arcade Card, absolument nécessaire pour faire tourner la bête, envoie du pâté et permet au jeu de tourner quasi sans aucun lag ni bug d’affichage.

Les sprites sont fins et détaillés, pas toujours très inspirés par moment mais ça reste fluide en permanence!!! Et la console se permet même le luxe de vous afficher des ennemis et boss en vrai 3D s’il vous plait, dont certains à la taille relativement imposante!!! Je rappelle que la PC Engine est une console 8bits à la base… Autant vous dire que ça envoie du lourd!!!

L’OST a également marquée les esprits, du bon gros rock bien heavy avec des riffs guitares justes énormes par moment!!!

On pourra rapprocher à Sapphire sa trop grande facilité (pas nécessaire de connaitre par cœur les patterns des ennemis pour progresser), tout comme quelques soucis au niveau des bruitages par moment (certains sons sont mal calibrés par rapport à la musiques et sont, de fait, trop fort ce qui donne une impression de saturation pas toujours agréable…).

Pour conclure, je ne peux que vous recommander de jouer (par les moyens que vous pouvez vu la côte de la galette…) à Ginga Fukei Densetsu Sapphire.

Oui il y a mieux sur la PC Engine, oui le jeu n’est au final pas très original et ne propose pas un très gros challenge, mais, ne serait-ce que pour la claque graphique, sonore et pour son gameplay nerveux et d’une fluidité à toute épreuve, le titre d’Hudson Soft mérite que l’on s’y plonge sans retenu!!!

A vos manettes!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s